Notre Dame de Guadalupe (Delphes de la Sainte-Baume)
Notre-Dame-Guadalupe.jpg-we

Compte rendu de la conférence

 

L’apparition de Notre Dame de Guadalupe à Mexico en 1531 est une apparition mariale différente des autres. Elle fut l’une des plus anciennes reconnues par l’Eglise Catholique et est toujours le premier pèlerinage marial au monde avec plus de 20 millions de pèlerins par an !

 

image-prodigieuse-ND-de-Gua
image-prodigieuse-ND-de-Gua

Image prodigieuse de Notre Dame de Guadalupe
(Photo du livre de Jean Pierre Rousselle)

 

Ce n’est pas tant les apparitions à un indien St Juan Diego qui est prodigieuse, mais l’impression de sa tilma (manteau) par la Vierge comme signe de vérité donnée à l’évêque à sa demande. Cette image merveilleuse continue de perdurer depuis 1531, sans altération du support ou de l’impression, sans être touché par les outrages du temps ou des hommes.

Bien entendu, un message fut donné au voyant Juan Diego et à son oncle Juan Bernardino, message qui nous est parvenu intégralement par l’intermédiaire du NICAN MOPOHUA. Mais ce qui fait l’originalité de cette apparition reste l’Image et les différents degrés de lecture qu’elle suscite.

recit-ND-de-Guadalupe
recit-ND-de-Guadalupe

Le récit étonnant…

 

C’est tout d’abord une catéchèse pour les Aztèques, qui étaient dans l’attente d’un message en cette année de conjonction de leurs 3 calendriers avec beaucoup de signes extérieurs (passage de la comète de Halley, apparitions au moment du solstice d’hiver …) car la Sainte Vierge c’est adressé à l’un d’entre eux dans leur langue en utilisant leur langage ancestrale, mais aussi une catéchèse pour les catholiques.

Devant la non altération de l’Image, des scientifiques se sont intéressés au sujet et ont fait nombre de découverte troublante et continuent à en faire aujourd’hui à la lumière des avancées de la science. Ainsi, il a été découvert que les yeux de la Vierge sont vivants : les pupilles reflètent ce qui c’est passé dans la pièce au moment de l’ouverture de la tilma et de l’impression : des personnages sont visibles.

 

Les-yeux-de-ND-Guadalupe
Les-yeux-de-ND-Guadalupe

Les yeux de la Vierge sont vivants
Photo du livre de Jean Pierre Rousselle

 

Les pigments des fibres rouges et jaunes analysés en 1936 ne sont « pas d’origine végétal, minéral ou animal » selon R. KUHN qui les a examinés.

Les plis et les motifs du manteau de la vierge correspondent à la topographie de l’altiplano américain, les étoiles présentent correspondent exactement à la carte du ciel au moment même de l’apparition…

On pourrait croire que cette image est figée ; mais il n’en est rien, ainsi en 2007, un fœtus lumineux est apparu dans le giron de la Vierge alors qu’une veillée de prière était faite en sa présence au moment même où une loi était votée au Parlement Mexicain pour autorisé l’avortement, récemment une partition musicale a été découverte en lisant les fleurs et les étoiles  …

Ainsi, cette Sainte Image continue et continuera à nous démontrer que ce que nous voyons a plusieurs degré de lecture, que ce que nous croyons figé est en réalité en mouvement,
et qu’il n’existe qu’UNE SEULE VERITE à nous de la rechercher.

Delphes.
Les photos sont extraites du livre de Jean Pierre Rousselle : La Dame du Ciel (A lire ).

Laisser un commentaire