Voyage à RAPA NUI du 09 au 21 avril 2014

Voyage à l’île de Pâques organisé par Patrice Marty

RAPA NUI, île magique, mystérieuse et légendaire

Compte rendu du voyage

Evasion à RAPA NUI

Entrons dans la 4ème dimension

En remontant dans mes souvenirs d’adolescent, je lisais des  revues traitant de divers sujets sur RAPA NUI, île de Pâques, notamment les revues “l’Inconnu”, “Nostra”, “Incroyable et Scientifique” et bien d’autres, ….Des articles concernant les MOAÏ, l’île de Pâques et ses mystères, ses légendes et ses énigmes….

Cette île surgit de l’antique Lémurie, perdue au milieu de nulle part, me faisait rêver . Je visionnais plusieurs fois le documentaire du Commandant Cousteau intitulé : “Le testament de l’île de Pâques” et là, en avril 2014, nous sommes partis dans cette île magique.

Patrice Marty a réalisé une organisation parfaite de ce voyage. Intuitivement, je savais que des surprises nous attendaient mais cette aventure a dépassé le cadre de mes espérances. Ce voyage allait devenir une découverte initiatique rentrant dans la 4ème dimension.

Nous étions enchantés de partir. Après 14 heures de vol et une escale d’une nuit à Santiago du Chili, ce vendredi 11 avril, nous voilà repartis pour l’île mystérieuse. L’avion a atterrit à l’aéroport de Matavéri à  Hanga Roa à midi, et, du haut de la passerelle, nous vîmes un paysage parsemé de fleurs, de bananiers, de sculptures polynésiennes et, au loin, des volcans : 108 volcans composent cette île magnifique dont 3 principaux, Rano Raraku, Poïké et Rano Kau , l’île formant un triangle.

A l’arrivée, nous avions eu droit à notre collier de fleurs composées entre autres d’hibiscus pour nous souhaiter la bienvenue. En partant vers notre hôtel “le Manavaï”, nous faisions la connaissance de la ville principale de l’île , Hanga Roa et de toutes ses boutiques artisanales. Après avoir déposé nos bagages dans les “Cabanas” de l’hôtel, en route pour nager avec les tortues de mer qui se trouvaient dans une crique. Non loin de là, au bord de mer, se dressait un MOAÏ et, comme tout endroit magique et sacré, nous l’avions salué. A l’instar de Monique et à notre grande surprise, face à ce MOAÏ, nous reçûmes un puissant flux d’énergie émanant de lui, ce flux énergétique est appelé le MANA*. Ce fût notre premier contact avec le lieu, comme pour nous dire  : “Bienvenue Homme des grandes Terres” car nous venions du continent européen. Ainsi Gilbert perçut que les MOAÏ sur l’île étaient comme “vivants” et qu’ils communiquaient entre eux. L’île se compose d’environ 1000 MOAÏ. Cette perception nous avait été confirmée ultérieurement par 2 de nos guides, Fernando, membre de la famille royale de RAPA NUI, et Marcos, initié aux rites sacrés et fils adoptif de la famille royale.

En se rendant à la crique, par chance, 4 tortues de mer étaient présentes. Ces dernières mangeaient des algues “accrochées” aux rochers, nous étions émerveillés par ce spectacle. Monique, dans l’eau, qui tentait d’en toucher une, se vit remettre une tortue dans ses mains par une autochtone habituée du lieu, avant que cette tortue ne reparte pour continuer à manger ses algues. Nous étions au comble de l’étonnement. Nous avions appris que la tortue de mer était considérée comme le symbole royal de l’île.
Cette histoire, pour incroyable qu’elle puisse être, nous a plongé dans cette aventure que nous allions vivre tous les jours avec les MOAÏ mais aussi en  participant à des cérémonies shamaniques que ce soit dans des grottes sacrées (ANA en RAPA NUI) mais aussi au-dessus des volcans (RANO) ou encore près des plateformes (AHU) des MOAÏ.
A  Ahu Vinapu, se trouvait le mur “cyclopéen” semblable à celui de Cuzco au Pérou avec une étrange pierre plus  petite parmi des blocs, comme taillée au ciseau, dont l’utilisation reste encore un mystère. Sur le côté, se trouvait un trou situé dans un même bloc, chargé magnétiquement. En effet, Fernando, nous avait expérimenté, à l’aide d’une boussole, le champs magnétique de cette cavité. Les aiguilles de ladite boussole tournaient dans tous les sens jusqu’à s’inverser totalement à l’intérieur. Quel est donc ce mystère ?

A Ahu Vinapu, se trouvait également l’unique MOAÏ sculpté sur place car tous les autres MOAÏ ont été réalisés dans le volcan de Rano Raraku. Un géobiologue, membre de notre association CROPS, et participant à ce voyage, nous a établit un relevé de mesures sur les lieux visités à RAPA NUI, texte présenté ci-dessous :

Approche radiesthésiste de quelques sites de Te Pito O Te Henua
(Le nombril du monde ou île de Pâques) : 12-17 Avril 2014

Par Claude Crousse, géobiologue

    Précisions :  Selon la loi de Planck, « tout métal chauffé irradie, et cela d’autant plus qu’il est chauffé davantage ».

Au centre de la Terre, les métaux en fusion- 90% de nickel et de fer plus tous les autres, dont les métaux précieux comme l’or, l’argent, le lithium .etc..- produisent des rayonnements. Chaque métal a sa propre résille dont les dimensions dépendent de son importance quantitative. Ainsi, le nickel a une résille de 2m par 2,50m, et l’or ne se rencontre que tous les 400 à 500 km

 Les mesures ont été faites en fonction de l’étalonnage mis au point par André Bovis. Actuellement, le seuil de la santé est d’environ 10.000Unité Bovis. Au-dessous de 6.500 U.B. un lieu est de faible énergie et peut devenir nocif pour l’homme, l’animal et la plante.

Les plans spirituels se situant au-delà de 20.000 U.B. et la mesure des Hauts Lieux (au-delà de 500.000 U.B), ainsi que le plan de la Divinité mesuré au dessus du million d’U.B.

–        Ont été utilisés un pendule de Mermet tout à fait classique et un pendule équatorial sur le modèle conçu par Jean de la Foye, afin de détecter les émissions de Formes en passant en revue les 12 couleurs indifférenciées dans chacune des deux phases.

–        Globalement le taux vibratoire moyen de l’île n’est pas très élevé. En revanche après des cérémonies à proximité des Moai, dans des grottes, ou près de pierres spécifiques, il s’élève à plusieurs centaines de milliers d’U.B., dépassant parfois le million. Ces constats m’ont été confirmés par nos guides très au fait de la situation énergétique de l’île.

12 Avril : Orongo, volcan Rano Kau :

Au centre du volcan se croisent:

  • Une résille d’or double N/S
  • Une résille d’or simple E/O
  • Une résille d’argent simple N-E/S-O
  • Une résille d’argent simple N-O/S-E

Le croisement de ces flux d’or et d’argent est souvent utilisé pour y édifier un haut lieu spirituel dans différentes parties du monde ( Pyramides, cathédrale de Chartres, cromlech de Stonehenge etc…). Rien de tout cela ici, toutefois la présence du culte de l’Homme-Oiseau à proximité du volcan Rano Kau n’est peut-être pas anodine…

Taux vibratoire du lieu : 750.000 U.B.

13 Avril : Plage prés de Hanga Roa : Ahu Tahai : groupe de 5 Moai, taux vibratoire : 240.000 U.B.

Ahu Ko Te Riku :

Unique Moai de l’île doté d’yeux et d’une coiffe de tuf rouge.

Taux vibratoire après cérémonie : 750.000U.B.

Détection de Blanc en phase magnétique au pendule équatorial, indice de lieu guérisseur.

Grotte d’Ana Kai Tangata :

Cérémonie de l’eau. Ouverture énergétique du site en plongeant une pierre ovale dans un trou creusé dans le rocher. Avant, le pendule reste immobile, après il oscille.

14 Avril : Plate forme cérémonielle d’Ahu Tongariki. Lever du soleil.

15 Moai colossaux alignés dos à la mer. Rapport cosmo-tellurique 12/12 (lieu privilégié).Taux vibratoire : 1 million d’U.B. Détection de V+ en phase magnétique (indice d’harmonie, de situation d’équilibre), ainsi que de Blanc en phase magnétique.

Au solstice d’hiver( en juin), au lever du soleil, alignement soleil-huitième Moai- grotte dans la colline à l’ouest.

16 Avril : Hakahanga :

Pierres de cérémonie de transition adolescents/adultes :

Taux vibratoire 1 million d’U.B. Détection de Blanc en phase magnétique ainsi que de V+ (Assimilation, harmonie, lieu d’équilibre).

Pierre magnétique Te Pito Kura : Taux vibratoire 600.000 U.B., giration dextrogyre puis lévogyre du pendule, boussole affolée.

Plage d’ANAKENA : les 7 Moai d’Ahu Nau Nau- croix d’Ankh gravées au dos de plusieurs. Taux vibratoire : 700.000 U.B.

17 Avril :  Moai d’Ahu Akivi :à l’intérieur des terres, les seuls Moai face à la mer. Aux équinoxes de printemps et d’Automne, ils ont le visage face au soleil couchant. Taux vibratoire : 500.000 U.B.

Grotte  de Vai Teka : A notre arrivée, taux vibratoire : 400.000 U.B.

Après la cérémonie : 1million 200.000 U.B. Couleurs détectées : Noir+ en phase magnétique (haut lieu, vibration de la santé). Indigo en phase électrique ( stimule l’activité mentale).

Grotte d’Ana Te Pahu :  énergies mêlées : souffrance (grotte refuge lors de conflits) et spiritualité ( grotte d’initiation)

Pour l’ensemble de l’île, connexion majeure : Ile de Pâques- Nazca- Cuzco- Gizeh.

Claude Crousse

Un grand merci à Claude pour son travail.

Ce compte rendu relate très brièvement nos expériences vécues à RAPA NUI, île appelée aussi TE PITO O TE HENUA, le nombril du monde, terre appartenant aux vestiges très probable du continent MU.
Un article publié dans les archives du CROPS vous donnera plus d’informations sur toutes nos aventures.

* Le MANA est composé de 3 éléments : L’autorité, le pouvoir et l’énergie .

IORANA RAPA NUI

MAURU-URU MOAÏ

Monique du CROPS et Gilbert Attard.

LIRE L’ARTICLE

Laisser un commentaire

Centre de préférences de confidentialité

Nécessaire

Ces cookie permettent d'utiliser google traduction pour traduire le site web dans plus de 5 langues différentes, et d'utiliser un plugin d'intégration de Google Map et Youtube.

gdpr[allowed_cookies],gdpr[consent_types],
IDE,test_cookie
NID,
GPS,PREF,VISITOR_INFO1_LIVE,YSC,remote_sid,nextId,requests,